Jean Luc Chamielec, Auteur à Rénovation Décoration d'Intérieurs - Page 3 sur 3

Author Archives: Jean Luc Chamielec

Marché aux puces : j’ai chiné une commode

février 11, 2015 Aménager votre espace, Renovation, Rénover soi-même, Travaux 0
Marché aux puces : j’ai chiné une commode

Le marché aux puces de Metz est le second de France après celui de la porte de Saint Ouen à Paris. Outre les rendez vous habituels du 1er et 3ème samedi matin de chaque mois (sauf événement particulier) notez les puces de printemps le 15 mars, de la mirabelle (fête populaire locale) le 23 août et de noël le 8 novembre, le dimanche toute la journée.


Samedi dernier, j’y ai chiné une commode en chêne, peinte en blanc, à laquelle il faut rendre son éclat et son lustre d’antan. MODE D’EMPLOI. Lire la suite

Peindre des poutres

janvier 21, 2015 Conduire vos travaux de rénovation, Techniques de décoration, Travaux 0
Peindre des poutres

Donnez du caractère à votre maison : découvrez comment peindre des poutres  et mettre votre plafond en valeur. Voici quelques conseils techniques simples, mais aussi des idées de décoration : simplicité, charme ou originalité, selon votre personnalité.

 

poutres1

 

Les clés du succès : aspect technique puis aspect décoration

Comment découvrir vos poutres ?

Vous avez une maison ancienne, antérieure aux années 50, et vous vous demandez si vous avez des poutres au plafond à mettre en valeur. A l’exception des régions sidérurgiques ou l’on utilisait parfois des poutrelles métalliques, il y a fort à parier que dans votre cas vous ayez des poutres, masquées par un lattis et du plâtre. Montez à l’étage, sautez sur le sol : si cela résonne, vous avez des poutres. Dans une pièce du rez de chaussée faites alors un trou dans le plafond, à 20 cm du mur avec un marteau et un ciseau à bois et vous en aurez alors la certitude.

Peindre ses poutres, c’est créer une ambiance particulière et personnelle.

1er travail : mettre vos poutres à nu 

Armez- vous d’un pied de biche et d’un marteau et descendez le lattis.
(lattis : bois recouvert de plâtre) Attention : poussière assurée ! Vous aurez également des lattes de 27 x 40 à supprimer. Prévoyez de quoi évacuer.
Parfois vous aurez une invasion de puces qui se logent dans le bois sec.
Remède : achetez un fumigène chez un droguiste, ouvrez le dans la pièce, fermez les portes et laissez agir une demi journée, puis aérez largement.

Il y aura sans doute des résidus de plâtre sur les poutres : supprimez le gros à l’aide d’un ciseau à bois et d’un marteau. Retirez les clous avec une tenaille.

Mettez un masque sur le nez et des lunettes de travail, munissez vous d’une ponceuse avec du papier de verre gros grain et poncez la totalité des poutres afin qu’elles soient propres.

Travail ingrat et long mais indispensable.

Sur des poutres de charpente : ne soyez pas inquiet si celles-ci ont pris un tant soit peu l’eau au fil du temps. Avec votre ciseau à bois, faites tomber ce qui est friable. S’il y a une espèce de poudre fine, prenez une brosse métallique et brossez sévèrement pour faire disparaître celle-ci. Mais cela ne veut pas dire danger, sauf dans les régions ou les thermites sévissent. Dans ce cas, vérifiez si les poutres ne se transpercent pas complètement , par exemple en enfonçant un tournevis au milieu. Si la charpente est ancienne vous passerez alors un produit de type xylophène à titre de traitement, ce au pinceau, et laissez bien sécher. Attention odeur forte garantie. Donc faites cela aux beaux jours et aérez.

poutres2

On peut peindre le plafond entre les poutres et mettre celles-ci en blanc : très élégant !

 

La phase déco : le moment plaisir dans le fait de peindre ses poutres

Vos poutres sont prêtes à être « décorées ».

Plusieurs hypothèses :

-la plus simple, peignez les avec du blanc mat à plafond mono couche de qualité, car le bois absorbe. Simple et joli. Et économique.

– plus sophistiqué, choisissez une couleur, mate ou brillante. Prenez une peinture glycérophtalique, car le bois absorbe. Osez la couleur : le gris clair est élégant, le rouge donne du caractère, le bleu roi est « fort ». Assortissez à un élément de la pièce : doubles rideaux, tissu d’un salon…

-progressons dans la subtilité : si vous êtes patient et si vous avez la main sûre, munissez vous d’un pinceau de type « petit gris » (magasins de loisirs créatifs) et tirez un trait tout au long de votre poutre soit dans une nuance plus foncée, soit dans une couleur assortie. Effet garanti !

– le nec plus ultra : achetez un pochoir dans un magasin spécialisé et venez peindre un dessin ou décor sur votre poutre après application de la peinture unie.
Attention : fixez le de manière ferme et laissez sécher parfaitement avant de le décoller pour continuer plus loin afin éviter les bavures.

charmant et distingué : sur les poutres du plafond de votre cuisine, écrivez le nom de vos plats préférés, ou une phrase de Rabelais . Dans la chambre de vote petite fille, recopiez quelques vers d’un joli poème (une poutre sur deux)
Rare et raffiné ! Vous trouverez des pochoirs reprenant les lettres de l’alphabet dans les magasins de loisirs créatifs.

Peindre ses poutres, c’est se démarquer, c’est mettre en avant sa personnalité, créer une ambiance. A vos pinceaux !

Cela sort de l’ordinaire, n’est-ce pas ? Qu’en pensez-vous ? Merci de nous laisser vos commentaires

Enduit Imitation Pierre

janvier 4, 2015 Aménager votre espace 0
Enduit Imitation Pierre

Économique, simple et la fierté d’avoir fait son mur soi-même. Pour cela vous disposerez de toutes les astuces utiles

Vous n’êtes ni maçon ni professionnel du bâtiment et vous n’avez pas une maison qui a 200 ans d’âge. Toutefois vous rêvez d’un mur en pierres.

 

VOICI LA SOLUTION !

Nous avons trouvé sur le marché un produit économique et facile d’application, que vous pourrez mettre en œuvre vous-même, à l’intérieur comme à l’extérieur.

 

Le matériel :

–       des sacs d’enduit : il est prêt à l’emploi et vous est livré à domicile

–       un kit de matériel, simple d’utilisation, et résistant, fourni par le fabricant d’enduit

–       de quoi protéger votre sol pour éviter les pénibles nettoyages

–       un seau ou une auge

–       de quoi tracer la zone que vous souhaitez décorer

–       de la bande collante pour fixer le panneau de joints

–       un flacon de pigments dont vous choisissez la couleur, fourni par le fabricant d’enduit.

 

Une solution économique puisque vous aurez un prix de revient oscillant entre 15 et 30 euros le m2.

 Pour créer votre vrai mur en pierre à partir d’un enduit :

 

La pose :

Elle est simple à faire soi-même et vous disposerez d’un tutoriel. Mais si vous le souhaitez vous pourrez suivre un stage de formation ou faire appel à un professionnel qualifié et agréé par le fournisseur.

Donc toutes les solutions sont à votre disposition pour réaliser votre rêve dans des conditions optima.

De quoi épater vos amis, si vous leur avouez avoir fait ce mur vous-même !

enduit 2

 

Côté pratique, comment on fait ?

Phase 1 :

Si votre mur est lisse, commencez par passer un primaire d’accrochage qui vous sera fourni par le fabricant : pas plus difficile que de peindre ;on prend un rouleau et on couvre toute la surface.

 

Phase 2 :

vous prenez un seau ou une auge de maçon, vous mélangez un sac de produit avec de l’eau, à l’aide d’un mélangeur fixé sur votre perceuse, jusqu’à temps que vous obteniez une pâte homogène et souple.

Vous appliquez cette pâte sur votre mur, de manière inégale, à l’aide d’une truelle. L’objectif ne consiste pas à obtenir un mur enduit parfaitement lisse.

Ensuite vous fixez votre pochoir, qui mesure 3 x 1 mètre, dans le sens de la hauteur. Pour ce faire, quelques morceaux de bande adhésive sur le pourtour. Celui-ci vous permettra de sculpter les joints à l’aide d’un petit outil qui vous sera fourni.

Phase 3:

vous vaporisez votre pigment : une poudre diluée dans de l’eau. Vous obtenez ainsi la teinte désirée. Rien de plus facile !

 

Phase 4 :

vous décollez votre pochoir soigneusement pour pouvoir le réutiliser. Vous prenez l’outil à gratter les joints et vous sculptez ceux-ci en suivant le modèle laissé par le pochoir : rien de plus simple.

 

SELON VOTRE GOÛT , 6 TYPES DE POCHOIRS SONT A DISPOSITION, DONC SIX DECORS

Pierres de village, pierres carrées, pierres rejointoyées, pierres opus, pierres plates, pierres briques. Ceci à marier avec des teintes diverses.

Laissez sécher, enlevez votre bâche, l’affaire est terminée.

Vous avez changé de maison sans déménager : génial !!!!

 

 Vous avez aimé cet article : dites nous vos commentaires et remarques

Transformer un local commercial en appartement

décembre 9, 2014 Conduire vos travaux de rénovation 0
Transformer un local commercial en appartement

Posons le problème : dans de nombreuses villes petites et moyennes, il peut être intéressant d’acheter un local commercial pour le transformer en appartement.

Pourquoi : souvent la commercialité des quartiers a chuté et ces locaux s’achètent à de petits prix. On peut donc obtenir une excellente rentabilité.

 

Mais opérer ce changement de destination nécessite d’obtenir une autorisation administrative. Voici donc la marche à suivre pour transformer un local commercial en appartement.

  Lire la suite

Ouvrir un mur porteur

décembre 8, 2014 Conduire vos travaux de rénovation 0
Ouvrir un mur porteur

Vous avez acheté un appartement ou une maison et vous souhaitez faire une ouverture dans un mur extérieur ou un « gros » mur intérieur, appelé mur porteur.

Cela n’est pas anodin et il convient donc de prendre des précautions.

Vous devez tout d’abord disposer du bon matériel et de l’intégralité du matériel.

Consultez notre fiche en fin d’article.

Lire la suite