Décaper un escalier en bois

Décaper un escalier en bois

Il fut une époque où l’on recouvrait les escaliers en bois (sacrilège !) de moquette ou de revêtements PVC. Je vous propose ici un article pour rénover le vôtre, pour qu’il soit prêt à recevoir la finition adaptée à votre décoration. Plus cette préparation sera soignée, plus le résultat final sera à la hauteur de vos attentes. En suivant mes explications, vous serez assuré de retrouver toute la beauté de votre escalier.

Décaper un escalier en bois, ‘’à blanc’’ pour une finition parfaite,  est un travail qui demande un peu de courage, surtout si l’escalier est grand et mal en point ! Il sera plus efficace d’entreprendre des travaux de ce genre avec une bonne disponibilité physique et morale. Vous conserverez le plaisir de faire et la qualité de votre travail reflètera votre patience et votre persévérance 🙂 Vous devrez prendre des postures pas forcément adaptées au respect des articulations alors, afin de préserver les vôtres et votre motivation, je vous conseille d’étaler le travail dans le temps. Mieux vaut se contenter d’une à deux marche par jour et s’aérer dans d’autres tâches pour se changer les idées. Votre dos vous en remerciera, j’en sais quelque chose…

Allez, c’est parti !

OUTILLAGE

1 Pinceau plat large
Ciseaux à bois manche en bois: taille 35mm / 30mm / 20mm / 10mm / 6 mm
1 touret pour l’affûtage des ciseaux
1 tenaille
1 spatule d’environ 10cm
1 marteau moyen
1 chasse pointe
1 pointe à tracer ou outil similaire
1 réglet ou outil similaire
1 vis
1 brosse métallique semi-dure
1 petit sac poubelle ou un récipient pour recueillir les déchets

PRODUITS

Produit pour dissoudre la colle : DIALL, décapant pour colles revêtements de sols tous supports

MATÉRIAUX DE PROTECTION

1 masque anti-solvant
1 masque anti-poussière (fortement conseillé si vous êtes allergique)
1 paire de gants pour produit chimique, résistants aux produits puissants
1 paire de gants de protection pour vos mains
1 paire de lunettes anti-projection

Pour rendre plus visible mes démonstrations techniques, exceptionnellement
je ne porte pas de gants sur ces images.

I) ENLÈVEMENT DU REVÊTEMENT COLLÉ

Pour éviter de vous blesser avec des pointes ou une écharde et de respirer la poussière, munissez-vous des gants de protection et du masque anti-poussière, Enlevez la totalité du revêtement de l’escalier en vous aidant de la spatule si nécessaire.

II) DÉPOSE DU PRODUIT À DISSOUDRE LA COLLE

Muni de votre masque et des gants anti solvant, étalez généreusement au pinceau le produit sur l’ancienne colle. Vous pouvez aussi l’utiliser sur les surfaces couvertes de teinte ou de vernis (bien souvent les contremarches), pour les ramollir et en faciliter le décapage. Laissez agir environ 45 minutes. Pensez à protéger les divers éléments sous l’escalier où le produit peut couler.

P1150278       P1150281

III) LE DÉCAPAGE comment utiliser les ciseaux à bois

La tenue du ciseau se fait à une ou deux mains, très fermement. Surtout ne mettez pas vos mains dans la trajectoire du ciseau ! Utiliser des gants de protection. L’important est de préserver une inclinaison pour racler et non creuser. Adapter la largeur du ciseau avec la surface et le relief à traiter. Quand le ciseau ne racle plus suffisamment, tournez-le.

Affûtez si besoin votre ciseau à bois sur la meule à gros grain du touret, cela suffit pour racler. Faites un biseau uniforme de 30° (seul le biseau est passé à la meule). Ce n’est pas un affûtage pour de la coupe précise qui demande l’utilisation d’une pierre spéciale.

En fonction de l’état de la marche, s’il y a beaucoup de matière à enlever, cette étape prendra une petite heure sans la contremarche.

Ne poussez pas les ciseaux, comme le montre l’image ci-dessous, vous risqueriez de faire de sérieux trous !

P1150362Pour la marche, contremarche et limon

P1150253     P1150318      P1150352       P1150350

P1150351     P1150353      P1150261       P1150261

Pour le nez de marche

P1150254     P1150355      P1150297     P1150354

P1150262     P1150356

 Astuces

1) Si vous rencontrez des clous restés dans le bois, il y a deux solutions pour les faire disparaître avant d’abîmer le fil du ciseau.

Si la pointe du clou dépasse d’au moins cinq millimètre de l’autre côté du bois, s’il est accessible, taper dessus avec le marteau pour faire sortir la tête du clou, que vous arracherez avec la tenaille. Pour ne pas écraser le bois, positionnez la spatule sous la tenaille.

P1150288    P1150294

Si la pointe du clou ne dépasse pas de l’autre côté du bois, et que la tête du clou est inaccessible avec la tenaille, enfoncez a de trois millimètres avec le chasse pointe, vous boucherez le trou plus tard avec de la pâte synthétique. Je consacrerai un article exclusivement sur le rebouchage des trous et le ponçage de finition.

P1150368   P1150367

2) Après avoir passé le ciseau à bois, il reste parfois de la colle enfouie dans des trous. Ma technique est de l’enlever avec une vis. Mettez la vis dans le trou sans trop appuyer et tournez en même temps. L’ellipse de la vis va tout simplement accrocher la colle et l’extraire.

P1150300   P1150302

3) Utilisez le réglet et la pointe à tracer pour nettoyer et déblayer les matières indésirables dans les fentes, jonctions des bois, nœuds…

P1150334    Décaper un escalier en bois    Décaper un escalier en bois

Décaper un escalier en bois    Décaper un escalier en bois    Décaper un escalier en bois

4) Pour finir, passer la brosse métallique semi-dure dans le sens des fibres du bois. Voyez le résultat ci-dessous, avant / après.
Décapage d'un escalier en bois    Décapage d'un escalier en bois

En conclusion, avec de la patience et pas mal d’huile de coude, vous pouvez vraiment transformer l’aspect de votre escalier, voyez pour mon cas avant/après, alors que la finition au papier de verre n’est pas encore faite. J’aborderai aussi cette étape dans un prochain article. Si vous avez des questions, n’hésitez pas à m’en faire part dans les commentaires !

 

 

 

A propos de Denis François

Depuis mon enfance, je suis passionné de dessin et de travail manuel, construction, réparation, création… J’aime le travail du bois, j’ai un C.A.P de menuiserie et je suis adepte du travail bien fait. Je vous dévoile mes secrets sur ce blog !

Une réponse à Décaper un escalier en bois

  1. druez

    Bonjour j’habite dans une vieille maison bourgeoise, j’ai décapé mes escaliers qui étaient recouverts de différente couche de peinture (je crois) grise et rouge à l’aide de produis chimique, de brosse, du papier à poncer… mais malheureusement le bois n’est pas identique partout les barreaux sont claire, 🙂 mais les marches sont plus rouge. Pouvez _vous me dire comment faire partir se reflet rouge qui est incrusté dans le bois. merci

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*