la notion de bien-être en entreprise

La notion de bien-être en entreprise


 

La notion de bien-être en entreprise

Qu’est-ce que le confort ?

Nous connaissons la notion de bien-être au sein de notre lieu de vie. En effet, rentrer à la maison doit nous faire oublier les journées difficiles, chargées en émotions de toutes sortes. C’est ce que nous, décorateurs et architectes d’intérieurs cherchons à créer dans les réalisations que nous vous proposons. Pourtant, nous passons plus de temps au travail qu’à la maison.

Portrait

Valérie Hambye / Valdeco

 

 

 

 

Valérie Hambye, de par son parcours, a pris conscience très tôt de l’importance de la dimension humaine dans le secteur de l’entreprise. Son idée, quelque peu avant-gardiste, de développer le bien-être au travers des cinq sens dans le cadre du travail crée aujourd’hui un intérêt de plus en plus croissant. De plus en plus de sociétés investissent pour le confort au travail de leurs salariés

 

 

Bien-être en entreprise

 

 

 

 

  1. Pourrais-tu nous expliquer ton parcours ?

Après 16 ans au Barreau de Bruxelles, j’ai eu envie de faire autre chose. Je n’avais plus le feu sacrée. J’ai donc décidé de me consacrer à ma passion : la décoration. J’ai  entamé une formation commerciale à ICHEC PME START et une formation en décoration d’intérieur. Aujourd’hui, j’ai la chance de vivre de ma passion.

  1.  Qu’est-ce qui t’a amené à t’intéresser au bien-être en dehors de la maison ?

Avocate, j’ai toujours apporté une attention particulière à mon environnement de travail. Mon bureau était en général, l’endroit où tout le monde se retrouvait. Lors de ma formation commerciale, je me suis aperçue qu’il y avait un grand vide au niveau de l’aménagement des locaux professionnels, raison pour laquelle je me consacre à ce domaine.

  1. Pourquoi faut-il des zones de bien-être ?

Pour être productif et créatif, il est essentiel de se sentir à l’aise dans son environnement de travail. Un bel exemple de zone bien-être : la salle de détente ou de repos. Une sieste de 15 à 20 minutes permet d’être 20 % plus productif. Être plus productif permet également de rentrer plus tôt à la maison et donc de mieux concilier vie privée et professionnelle.

  1. Peux-tu nous parler des cinq sens ?

J’aime introduire le bien-être en entreprises au travers des 5 sens :

–       la vue : l’éclairage pour un meilleur confort de travail mais aussi les couleurs pour une identité décorative

–       l’olfactif : les senteurs

–       le goût : une bonne nutrition pour être bien dans son corps

–       le toucher , l’ergonomie

–       l’ouïe : l’acoustique, souvent oubliée ….

  1. Quelles sont les difficultés que tu rencontres auprès de certains chefs dirigeants ?

Si aujourd’hui, il y a une véritable sensibilisation des chefs d’entreprise, nombreux sont ceux qui n’osent pas passer le pas et investir dans le bien-être de leurs collaborateurs. Or , les entreprises qui fonctionnent sont celles qui investissent dans le capital humain.

 

  1. Comment les employés réagissent–ils, ont-ils leur mot à dire ?

La génération « Y » est particulièrement attentive à l’environnement de travail dans lequel il va évoluer. Sa première préoccupation est en effet son lieu de travail et non plus, comme on pourrait le croire, sa rémunération. Pour créer un cadre de travail qui favorise l’épanouissement de chacun il est primordial que chaque intervenant puisse s’exprimer. Parfois ce sont des petits changements dont on a pas toujours conscience qui peuvent changer l’esprit d’équipe.

Un exemple : Un ouvrier avait exprime le souhait de remplacer les deux tables rondes dans la cantine par une grande table rectangulaire afin qu’il puisse s’y retrouver tous ensemble. Ce type de changement ne nécessite pas de grands frais et peut contribuer à améliorer l’ambiance entre ouvriers.

  1. Quels sont les points les plus importants pour améliorer les conditions de travail ?

–       un bon éclairage

–       l’ergonomie

–       des couleurs

–       des plantes vertes

–       de l’ordre

–       une bonne acoustique

–       s’entourer d’objets et d’images que vous aimez et qui vous inspirent

  1. Quel est le profil des entreprises qui font appel à tes services ?

Les entreprises qui font appel à mes services sont autant des restaurants qui souhaitent créer une ambiance aussi chaleureuse pour ses clients que pour ses employés mais également des professions médicales ou paramédicales qui veulent créer un cadre propice à une consultation sereine ou encore des firmes qui ont compris qu’investir dans le bien-être de leurs collaborateurs est le meilleur investissement qu’ils puissent faire.

  1. Qu’est ce qui a déclenché cette prise de conscience ?

Il est important de rappeler que, depuis la loi bien-être de 1996, tout employeur est tenu de promouvoir le bien-être au sein de son entreprise. Il est donc temps d’agir. Comme le dit très justement le professeur Isaac Getz « Un bon manager doit se comporter comme un jardinier qui favorise la croissance et l’épanouissement de chaque salarié »

  1. Quelles sont les limites du bien-être au travail ?

Le bien-être ne suffit pas, il convient également de créer les conditions de motivations individuelles au profit du collectif, d’impliquer ses collaborateurs dans la réalisation d’objectifs, d’actions en anticipant les déséquilibres

Si vous souhaitez développer certains points en détails, je vous invite à poser vos questions.

A propos de Dominique Gringoire

L’espace, le concept, la décoration, la mise en scène d’intérieur sont les domaines dans lesquels j’exerce ma créativité. Dans mes réalisations, j’ose les contrastes et le mix de style, je compose joyeusement entre couleurs, matières et formes ; mais je peux aussi être à l’aise dans un style monochrome, épuré, minimaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*