Un mur en pierre dans la cuisine

Un mur en pierre dans la cuisine

Ambiance particulière : comment poser un mur en pierre dans la cuisine ?

Meubles en pin faits soi-même, (article 1 et 2 de cette série) on s’attaque à l’équipement d’un mur ?

Vous êtes maintenant des pros du bricolage, alors allez y. On vous accompagne.

Tous les trucs et astuces . Un super résultat pour étonner vos amis.

Et quelle satisfaction personnelle. A un petit prix. 

 

Pierre de Bourgogne, pierre du Gard, pierre de Jaumont, , pierre brute ou sciées…

Les solutions sont infinies. Découvrez en quelques unes parmi des dizaines.

Difficile à mettre en oeuvre ? Absolument pas.

Reprenez la photo de notre cuisine en pin un peu plus bas. Nous allons vous expliquez comment mettre en place un mur tel que celui qui existe.

 

IMG_3495

 

Vous avez ici l’exemple d’un mur fini, avec de la pierre de pays, dans le secteur de Genève.

La mise en œuvre est simple.

La première chose consiste à protéger votre sol à l’aide d’un plastique épais, acheté en rouleau.

Si votre mur est tapissé, arraché le papier peint et mettez le complètement à nu.

Achetez du mortier tout prêt, en sac de 25 ou 30 kgs. Le sac coûte 4 à 5 euros.

Approvisionnez les pierres au fur et à mesure dans votre cuisine, en les laissant dans votre brouette pour ne pas abîmer le sol. Préparez votre mortier dans une seconde brouette ou une auge en caoutchouc.

Mouillez le sol, puis à l’aide d’une truelle de maçon, créez un « lit » de mortier de 2 cm  créez un « lit » de mortier de 2 d’épaisseur tout au long du mur à décorer. Puis disposez votre première rangée de pierres en prenant soin de glisser du mortier à l’arrière des pierres sur 2 cm d’épaisseur pour assurer l’accroche.

Glissez ensuite du mortier entre les interstices, et faites le bien pénétrer entre les pierres.A l’aide d’un marteau, tapotez chaque pierre et assurez vous qu’elle est bien bloquée.Retirez le mortier qui déborde et essuyez celui qui déborde. Placez votre niveau devant la 1 ere rangée pour vous vérifier que votre mur sera droit. Vous pouvez accepter environ 1 cm de différence d’épaisseur. Chargez le 1 er niveau de pierres en mortier et montez un second rang.

Arrêtez vous à 60 cm de hauteur environ, et laissez sécher  24/48 heures.

Puis recommencez en utilisant la même technique, jusqu’au plafond.

Naturellement vous mettrez les pierres naturelles en quinconce.

Au fur et à mesure que votre mur monte, prenez une « langue de chat », c’est à dire une truelle de 1 cm de large et travaillez votre joint, soit avec le même mortier, soit avec un mortier à la chaux par exemple (couleur sable). Ceci permet de le lisser. Terminez au besoin à l’éponge. Ne laissez surtout pas le mortier sécher, vous auriez du mal à l’enlever.Donc travaillez au fur et à mesure.

Remarque : Rien de techniquement difficile, n’est-ce pas ! Si une pierre est trop épaisse, cassez là avec une marteau.

En quatre jours vous aurez monté votre mur.

Eclairage : Pensez à prévoir un éclairage indirect  cela mettra votre mur en valeur.

Un mur en pierres naturelles, c’est quelque chose d’original et de vivant. Et votre cuisine aura un look inhabituel. Bravo !

Vous avez apprécié ces conseils? Merci de nous laisser vos remarques.Vous cherchez besoin d’un autre conseil ? Interrogez nous.

A propos de Jean Luc Chamielec

Spécialiste de la rénovation et du droit de l'urbanisme, j'ai pour vocation de vous faire partager mon expertise et mes expériences et ainsi vous accompagner dans la réussite de vos projets immobiliers dans l’ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*