Quel sol pour quelle pièce ? - Rénovation Décoration d'Intérieurs

Quel sol pour quelle pièce ?

Si vous emménagez ou si vous avez envie de tout transformer dans votre maison, avant de vous intéresser à la couleur des rideaux, pensez aux sols ! Il existe un grand choix de revêtements esthétiques, simples à poser et à entretenir, permettant à chacun de trouver une solution appropriée à ses goûts et à son budget…

 Moquette

Le sol : un rôle à tenir

Le sol participe au confort à l’intérieur d’une maison ou d’un appartement. Son rôle peut être décoratif mais il est surtout utilitaire : destiné à un usage quotidien, il subit de nombreuses agressions telles que le piétinement, les rayures, les chocs, les saletés… Le choix de votre sol doit permettre de répondre à ces contraintes.

Les fabricants le savent bien et augmentent sans cesse leurs gammes et proposent une palette de plus en plus étendue de matières et textures, de coloris ou d’impressions… Aujourd’hui, beaucoup de sols sont également très simples à mettre en œuvre si l’on souhaite le faire par soi-même.

 

Le sol : bien le choisir

Il ne suffit pas d’avoir un coup de cœur pour un beau parquet massif ou un carrelage vert pomme. Le choix d’un revêtement de sol doit être mûrement réfléchit. La première étape consiste à connaître la destination du revêtement : entrée, séjour, chambre d’enfant…, et, par conséquent, sa facilité d’entretien !

En présence de jeunes enfants ou de personnes allergiques, la priorité peut être donnée à l’hygiène. En effet, on s’orientera plutôt vers un parquet ou un carrelage dans ce cas.

 

Voici la quantité de passage en fonction des pièces de l’habitation, qui vous permettra de choisir le type de sol en fonction de la destination de la pièce :

–          Passage raisonnable : chambre parentale, dressing, chambre d’amis

–          Passage important : salle principale, chambre d’enfant, couloir, bureau quotidien

–          Passage intense : entrée, escaliers, cuisine, zone d’accès extérieur

parquet stratifié

Le sol : choisir son ambiance

Compte-tenu de la forte présence visuelle du sol, l’esthétique du sol doit d’harmoniser avec l’environnement de la pièce. Pensez donc bien à :

–          la luminosité : source unique ou multiple ? naturelle ou artificielle ?

–          les proportions de la pièce : pose dans le sens de la largeur ou de la longueur ?

–          la décoration des murs : neutre, colorée ou épurée ?

–          l’ameublement : ancien, contemporain, mixte ?

L’ambiance classique privilégie les camaïeux, les matières naturelles et les beiges. Les sols s’harmonisant bien avec cette décoration seront ceux type parquet, moquette ou sisal.

Pour une ambiance plus contemporaine, le choix pourra plutôt porter sur un sol vinyle, des dalles, un stratifié ou moquette de couleur.

 

Le sol : l’oublier ou le faire remarquer ?

En fonction du sol que vous choisirez, cela aura un impact sur l’espace (enfin, la vision de l’espace) de votre maison ou appartement. En effet, un seul et même revêtement peut agrandir un petit appartement. A l’inverse, une grande surface dénudée est réchauffée par le mariage de plusieurs matériaux et couleurs…

Vous pouvez jouer sur contraste de deux tons ou même deux sols différents pour créer un îlot dans la pièce, un coin repas ou un coin bureau. Cela est possible aussi si vous voulez mettre en valeur un meuble en particulier…

carrelage

Le sol : l’ami de vos pieds

Concernant la pose, aujourd’hui, de nombreux sols sont à disposition des « bricoleurs ». Si vous n’êtes pas sûrs de vous ou si vous optez pour un sol délicat à poser (dalles, parquet massif, carrelage avec motifs…), n’hésitez pas à faire appel à un professionnel pour éviter une dégradation précoce de votre sol, qui pourrait, en plus, faire du mal à vos doigts de pieds… !

 

 

Et pour vous ? Quel sol avez-vous choisi dans vos pièces ? Et est-ce pour des raisons pratiques, économiques ou décoratives ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*