Bien démarrer en rénovation : trouver une maison saine

Bien démarrer en rénovation : trouver une maison saine

Qu’est-ce qu’une maison saine ?

Une maison saine est une maison qui est bien aérée, lumineuse, au calme, qui ne possède pas de matériaux toxiques, où il n’y a pas de moisissures et dont les murs et le sol ne sont pas humides en permanence. Tout simplement, une maison où il fera bon vivre une fois les travaux terminés.

Comment savoir en un coup d’œil si la maison que je visite est saine ?

Pour éviter ou du moins, limiter les mauvaises surprises, il vaut mieux savoir rapidement, lors d’une visite, si le lieu est sain ou non. Le paramètre le plus facile à évaluer est l’humidité. D’ailleurs, il s’agit du paramètre qui pourra engendrer le plus de travaux. Soyez donc attentif aux traces blanches sur les murs et au salpêtre présent sur le sol : n’hésitez pas à bouger les rideaux et à aller regarder sous les fenêtres et passez la main le long des murs pour sentir si l’humidité est présente. Repérez les mauvaises odeurs et la condensation sur les fenêtres. Demandez à monter dans les combles ou le grenier pour regarder l’état de la toiture et vérifier qu’il n’y a pas d’infiltration d’eau par le toit qui ne puisse être réparée aisément.

 

moisissures

 

Si vous sentez de l’humidité, essayez de savoir pourquoi : est-ce parce que la bâtisse est mal isolée ? Est-ce parce qu’elle est située sur un vide-sanitaire qui est en permanence humide ? Est-ce parce qu’elle a été mal entretenue ? Ou est-ce simplement parce qu’elle est située dans une région humide ?

Concernant l’amiante, le plomb et les autres éléments considérés comme toxiques, des diagnostics sont impérativement réalisés par le vendeur. La maison pourra être considérée comme saine si les résultats des diagnostics ne montrent pas une forte dégradation des matériaux en contenant.

 

J’ai le coup de cœur pour cette maison, que faire pour l’assainir ?

S’il s’agit d’une vieille maison, plusieurs cas peuvent être à l’origine d’un air peu sain. Le plus fréquent est le manque d’aération de la maison. La mise en place d’une VMC pourra alors aider à déshumidifier l’air, à limiter les moisissures et la prolifération des acariens et donc, à le rendre plus sain.

Par ailleurs, s’il s’agit d’une maison en pierres, il y a peut-être du béton qui les recouvrent. Ce dernier empêche la régulation de chaleur et d’humidité, qui se concentre alors dans les pierres. Par conséquent, le mur reste en permanence humide. Prévoyez donc de retirer tout le béton et d’apposer de l’enduit à la chaux sur les murs pour conserver le bénéfice de la pierre et ne plus avoir d’humidité dans vos murs. Parfois, et si la maison le permet, il pourra être d’injecté dans les fondations un produit hydrofuge (anti-salpêtre).

 

Enfin, n’oubliez pas que comme dans toute maison, ancienne ou récente, en rénovation ou déjà aménagée, il est indispensable d’aérer chaque jour afin de limiter l’humidité et conserver un air sain dans la maison.

A Bientôt

Blandine FAURE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*