Blandine Faure, Auteur à Rénovation Décoration d'Intérieurs

Author Archives: Blandine Faure

Comment réutiliser des palettes pour en faire une banquette (2/2) ?

février 7, 2016 Aménager votre espace, Techniques de décoration 0
Comment réutiliser des palettes pour en faire une banquette (2/2) ?

Les palettes sont faciles à trouver et faciles à utiliser. L’idée de créer une banquette vient d’une amie, Améthyste, qui crée à partir de rien et de tout et dont vous pouvez trouver les idées sur son blog : Récup Création Maison. Voici comment nous avons procédé pour réutiliser des palettes pour en faire une banquette, 2ème étape : l’assise.

N’hésitez pas à consulter notre premier article consacré à la réalisation de la base de la banquette en palettes…

Lire la suite

10 idées de tapis pour une décoration design, unique et originale

décembre 14, 2015 Aménager votre espace 1
10 idées de tapis pour une décoration design, unique et originale

Voici ma sélection des 10 tapis les plus originaux pour une décoration design, unique et moderne :

 

1-      Tapis graphique

tapis graphique mobiliernitro.commobiliernitro.com

2-      Tapis pour recevoir

tapis-sociable drawer.Frdrawer.fr

3-      Tapis ethnique

tapis ethnique tapis-cosy.frtapis-cosy.fr

 

4-      Tapis ambiance scandinave

tapis inspiration scadinave peaudevache.com  peaudevache.com

5-      Tapis multicolore

tapis multicolore actimat.com  actimat.com

 

6-      Tapis des amoureux des animaux

tapis amoureux animaux tapis-cosy.frtapis-cosy.fr

7-      Tapis en bouts de laine

tapis en laine donna.fanpage.it  donna.fanpage.it

8-      Tapis fleuri

tapis fleuri lavorincasa.it   lavorincasa.it

 

9-      Tapis galets

tapis galets decoracion2.com   decoracion2.com

 

10-   Tapis de mousse (mon préféré 🙂 !)

tapis de mousse zingarate.com   zingarate.com

 

 Tapis 1ère image : 1spiration.com

Alors, que pensez-vous de ma sélection ?

Comment intégrer une brique de verre dans une cloison en placo ?

décembre 9, 2015 Aménager votre espace, Rénover soi-même, Techniques de décoration 0
Comment intégrer une brique de verre dans une cloison en placo ?

Pour apporter de la lumière dans une pièce sombre, l’idée d’intégrer dans le mur une ou des briques de verre est une bonne idée. Par contre, il faut penser au travail qu’il va falloir faire pour réussir à les encadrer avec le placo… Et ce n’est pas une mince affaire ! Je l’ai fait pour la première fois et ça n’a pas été aussi facile que de monter simplement une cloison ! Voici comment j’ai opéré :

 

Première étape :

Montez les rails normalement pour y fixer des plaques de placo. Coupez deux semelles de la bonne largeur pour pouvoir les fixer aux montants, au-dessus et en-dessous de la brique. Découpez ensuite deux montants pour les fixer verticalement sur les rails horizontaux que vous venez de poser. Fixez ces rails à environ 1 centimètre du bord de la brique de verre afin de pouvoir facilement faire une belle finition.

encadrement cube placo 0

Deuxième étape :

Prenez un placo. Mesurez la hauteur entre le sol et le brique de verre, reportez cette mesure sur la plaque et découpez-la, pour qu’elle arrive, une fois fixée, juste en-dessous de la brique de verre. Fixez-la bien sur le rail horizontal que vous avez installé sous la brique de verre.

encadrement cube placo 2

Troisième étape :

Mesurez la taille de la brique de verre et reportez-la sur la partie haute de la plaque de placo encore non fixée (celle que vous avez découpée et dont la partie basse est déjà fixée). Découpez le carré de l’emplacement de la brique de verre et conservez-le précieusement.

encadrement cube placo 1

Quatrième étape :

Fixez sur les rails la partie ayant été découpée. Reprenez le carré de la brique que vous avez récupéré et découpez-le en quatre. Rabotez deux des quatre pièces d’un bon centimètre de chaque côté. Placez-les autour de la brique de verre, à l’intérieur de l’espace que vous avez dû réserver au début. Collez ces quatre pièces aux rails.

encadrement cube placo 3

Cinquième étape :

Si un espace est présent entre les pièces autour du brique de verre et la cloison en placo, colmatez-le avec du MAP. Ensuite, réalisez un joint comme entre deux plaques de placo. Pour une belle finition, vous pouvez disposer des coins en bois autour de la brique de verre : cela le mettra en valeur et protégera votre coin ! Peignez votre mur de la couleur que vous souhaitez !

encadrement cube placo lumière

Voilà ! Le tour est joué !

encadrement cube placo 5

Est-ce que cela vous a donné envie de le faire ? N’hésitez pas à me faire part de vos remarques 😉 !

3 choses indispensables que vous devez faire lors de la rénovation de canalisations

décembre 5, 2015 Renovation 0
3 choses indispensables que vous devez faire lors de la rénovation de canalisations

Vous avez rénové vos canalisations ? Yes ! C’est enfin terminé !

Seulement, avez-vous pensé à l’hiver et aux rudes conditions auxquelles vos canalisations peuvent être exposées ? Pas forcément…

robinet canalisation eau hiver

Pas de panique ! Certaines choses peuvent se faire après avoir rénové les canalisations pour prévenir les dégâts liés au gel.

Mais 3 sont absolument indispensables à faire si vous ne voulez pas avoir les canalisations gelées pendant l’hiver :

 

1-      Si votre compteur d’eau se trouve en extérieur et qu’il n’est pas protégé, entourez-le d’un ou plusieurs morceaux de polystyrène. N’utilisez jamais de papier journal ou de vieux chiffons car ceux-ci absorbent l’humidité et ils pourraient geler… Et ne plus servir à rien pour protéger votre compteur d’eau !

 

2-      Isolez vos canalisations. Bien sûr, si les températures ne descendent pas sous zéro, cela ne servira à rien ! Mais sachez que certaines canalisations gèlent sous 5 degrés lorsqu’il y a un fort courant d’air par exemple… Il vaut donc mieux prévenir que guérir ! Vous pouvez soit utiliser de la mousse élastomère sur du caoutchouc, soit utiliser des coquilles préformées de laine minérale.

 

3-      Purgez, purgez, purgez ! Les robinets et canalisations situés en extérieur ou ceux placés dans des lieux non chauffés (cave, garage…) doivent être purgés absolument avant les premières gelées. Prévoyez un calendrier précis de purge et de remise en route de l’eau afin d’éviter les dégâts liés au gel et au dégel !

 

Ces opérations sont simples à réaliser et ne vous coûteront quasiment rien par rapport à ce que cela vous coûterait (en temps et en argent) si vos canalisations se retrouvaient gelées et que vous deviez recommencer tous vos travaux !

 

 

 

 

 

 

Quels sont les avantages et les inconvénients du parquet flottant ?

décembre 2, 2015 Aménager votre espace 0
Quels sont les avantages et les inconvénients du parquet flottant ?

Le parquet flottant (ou contrecollé) est un peu l’intermédiaire entre le parquet massif et le parquet stratifié. Les deux premières couches sont composées de bois aggloméré et la troisième, c’est-à-dire la couche de surface, est constituée de bois noble, par exemple du chêne.

parquet flottant inconvénients

Partie en quête d’une réponse pour savoir si oui ou non j’allais finalement poser un parquet flottant, je vous fais par des résultats de ma recherche… Et hop ! Un petit tableau comparatif des principaux avantages et inconvénients du parquet flottant…

AVANTAGES

INCONVENIENTS

Partie supérieure d’usure en bois noble Résiste mal à l’humidité
Economique N’isole pas du bruit (les pas raisonnent)
Assez résistant (pour les hauts de gamme) Moins esthétique que le parquet massif
Facile à poser Se ponce une fois maximum
Pas de finition à réaliser Ne convient pas avec un chauffage au sol
Mince : entre 10 et 20 mm d’épaisseur Déformé par des meubles lourds
Rendu similaire au parquet massif Ne convient pas dans les pièces à fort passage

Voilà donc les résultats de mes recherches et des retours que j’ai eus…

parquet flottant avantages

Finalement, pensez-vous que le parquet flottant est plus un avantage ou un inconvénient ?

Crédit photo à la une : Oyvind Solstad de Brandnewbrand

Vous avez dit « COV » ?

novembre 27, 2015 Rénover soi-même, Techniques de décoration 0
Vous avez dit « COV » ?

On en entend parler partout, mais que sont réellement les COV ? Où les trouve-t-on ? Sont-ils vraiment néfastes pour la santé ? Les réponses à vos questions dans cet article dédié aux Composés Organiques Volatils…

 

Les COV : qu’est-ce que c’est ?

 

Les COV sont des « Composés Organiques Volatils ». Ils regroupent plusieurs milliers de composés tels que les solvants ou les hydrocarbures. Il s’agit de gaz et de vapeurs contenant, entre autres, du carbone. Ces gaz sont émis lors de leur combustion (par exemple par les pots d’échappement des voitures) ou lors de leur fabrication, leur stockage ou leur utilisation (par exemple au cours de l’application et du séchage de peinture).

 

Les COV : où les trouve-t-on ?

 

On trouve les COV un peu partout dans les produits ménagers industriels, professionnels ou ménagers : dans les peintures, les colles, les solvants, les encres, les détergents, les cosmétiques, les carburants… On les trouve également dans les matériaux de construction : dans les mousses isolantes, les moquettes, les sols synthétiques…

 

Les COV : quels effets sur la santé ?

 

Les meubles et les peintures peuvent dégager de nombreuses substances toxiques. Ils proviennent notamment des colles, solvants et vernis utilisés. Ils représentent alors l’une des principales sources de pollution intérieure.

Les effets des COV sur l’homme sont très variables. Ils peuvent également avoir un impact sur l’environnement mais si on se concentre sur la santé de l’être humain, les COV, en fonction de leur type, peuvent provoquer divers effets puisqu’ils sont dans l’air et qu’on les inhale. Des irritations, des démangeaisons, une gêne olfactive, des maux de tête, une diminution des capacités respiratoires, des difficultés de sommeil sont possibles… Certaines études scientifiques mettent en avant que les COV pourraient avoir, à plus long terme, un impact négatif sur le développement d’allergies, de troubles neurologiques ou digestifs, de certains cancers et même de maladies dégénératives.

 

Les COV : que faire pour les éviter ?

 

Concernant les meubles, il faut éviter les meubles en panneaux de particules (agglomérés ou contreplaqués). Ils peuvent dégager des COV de type formaldéhyde. Si vous avez des meubles de ce type, n’hésitez pas à les déballer dehors, les laisser aérer quelques heures. Puis, au cours des premières semaines d’utilisation, pensez à aérer la pièce où le meuble se trouve pendant au moins 30 minutes chaque soir. Par ailleurs, préférez les meubles en bois ciré ou huilé plutôt que lasuré ou vernis.

Lors de l’achat d’une peinture ou d’un matériau, choisissez ceux dont la mention « exempt de solvant » apparaît ; c’est un premier bon signe. Au contraire, bannissez les produits où il est stipulé «  Ne pas utiliser dans un local fermé », « Ne pas fumer pendant l’utilisation », « Ne pas inhaler les vapeurs », etc. Dans tous les cas, préférez un produit à base d’eau et dont les outils utilisés pour l’appliquer se lavent à l’eau.

étiquette émission air intérieur peinture

Les COV : comment savoir si le produit que j’achète est bon ou mauvais ?

 

La teneur en COV est exprimée en gramme/litre (g/l). L’émission de COV est exprimée en microgramme/mètre cube d’air (µg/m3 d’air). La première concerne la quantité de COV contenue dans la peinture et la deuxième concerne la quantité de COV émise dans l’air intérieur après application et séchage de la peinture. C’est donc bien le taux d’émission de COV qui pollue notre air intérieur. Notez bien cependant que si une peinture contient peu de COV, elle peut quand même en diffuser beaucoup dans l’air après son application !

Regardez l’étiquette du produit. Celle-ci est obligatoirement présente sur les produits de type peintures, vernis, revêtements, cloisons, isolants, portes et fenêtres… Il existe une échelle de classes d’émissions de substances volatiles toxiques par inhalation dans l’air intérieur : de A+ (le moins d’émissions) à C (le plus d’émissions). Bien sûr, préférez les produits de la classe A+ ou A.

Concernant les peintures, les lasures, les vernis et assimilés, quelques labels garantissent le respect de critères environnementaux et limitent les substances toxiques : Eco-label européen, Natureplus, Indoor air comfort, Ange Bleu (label allemand)… A savoir qu’une directive européenne limite les teneurs en COV pour plus d’une dizaine de types de vernis, produits et peintures (2004-42-CE).

Aujourd’hui, il existe des peintures naturelles ou écologiques. Peu d’études ont été faites pour l’instant sur la valeur de ces peintures concernant leur pollution intérieure. Certaines émettent très peu de COV mais d’autres beaucoup plus… Ne vous fiez donc pas uniquement à leur composition en « matières premières naturelles » !

 

Et vous, êtes-vous sceptiques face à ces COV ? Vous posez-vous encore des questions ?

 

Comment enlever les bulles formées sous la toile fibre de verre ?

septembre 24, 2015 Rénover soi-même 0
Comment enlever les bulles formées sous la toile fibre de verre ?

Vous avez une bulle qui s’est formée sous votre toile de verre et vous n’arrivez pas à la retirer ? Vous n’avez sûrement pas envie de tout recommencer alors suivez cette astuce facile, rapide, et sans traces !

1 –  Coupez au cutter dans le sens de la longueur de la bulle

??????????????????????

2 –  Prenez de la colle à papier avec le cutter

??????????????????????

3 – Placez cette colle entre la toile fibre de verre et le mur

??????????????????????

4 – Lissez avec le cutter puis avec vos doigts (propres !) pour étaler la colle sous la toile et sur « l’ouverture » faite

??????????????????????

5 – Laissez sécher la colle et vous n’avez ni bulle, ni traces !

??????????????????????

 

Alors, bonne ou mauvaise astuce ?

Comment poncer et vitrifier un parquet massif ?

septembre 11, 2015 Rénover soi-même 0
Comment poncer et vitrifier un parquet massif ?

 

 

Le parquet massif ne demande pas beaucoup d’entretien. Mais de temps, en temps, pour lui redonner sa couleur d’origine ou enlever les taches, poncer le parquet puis le vitrifier pour le protéger est une solution simple à mettre en œuvre…

 

 

Première étape : Préparer le parquet

 

Commencez par retirer les plinthes du mur, en les décollant simplement ou avec un tournevis plat.

Nettoyez le plancher avec un produit « décireur » pour retirer les anciens produits de traitement et retrouver le parquet « brut ».

Si des clous ou agrafes sont présent, retirez-les avec une pince ou un arrache-clou.

 

Deuxième étape : Poncer le parquet

 

Pour poncer le parquet, vous pouvez soit louer une ponceuse (attention, c’est très lourd donc si vous vous attaquez à l’étage, pensez à l’escalier qu’il faudra monter puis descendre !), soit utiliser une ponceuse à main.

Protégez vos mais, genoux, oreilles, bouche et yeux pour éviter tout accident. Bouchez les portes et ouvrez les fenêtres pour que la poussière n’aille pas partout dans votre maison.

 

Commencez avec un abrasif à gros grain (généralement 80) et poncez dans le sens des lames avec régularité. Poncez avec une bordureuse (si vous en avez une) ou une ponceuse à main des rebords de la pièce.

Recommencez avec un grain plus fin (180 ou 200).

 

??????????????????????

 

Troisième étape : Nettoyer le parquet

 

Une fois le parquet poncé, passez l’aspirateur en insistant sur les entre-lames et dans les recoins où peuvent s’accumuler les poussières. Si vous avez le temps, attendez le lendemain pour repasser un coup d’aspirateur, le temps que les poussières soulevées retombent.

 

Quatrième étape : Vitrifier le parquet

 

Si vous le souhaitez, vous pouvez appliquer une couche de Bondur, sorte de sous-couche qui permet d’imperméabiliser le parquet sans pour autant l’empêcher de respirer.

Ensuite, appliquez une couche de vitrificateur, toujours dans le sens du bois, un gros pinceau large fera l’affaire si vous n’avez pas de spatler.

Laissez sécher et passez un petit coup de papier de verre très fin (240) sur toute la surface du parquet. Aspirez soigneusement et remettez une couche de vitrificateur.

Une fois le vitrificateur sec, reposez vos plinthes et admirez votre travail !

3 poncer parquet

 

 

Ce travail est généralement assez long et éprouvant, surtout lorsqu’on le fait à la main… Avez-vous des astuces pour le rendre moins fastidieux ?

Des idées pour séparer deux pièces sans les cloisonner

septembre 6, 2015 Aménager votre espace, Techniques de décoration 0
Des idées pour séparer deux pièces sans les cloisonner

Les grands volumes dans une maison sont très recherchés aujourd’hui. Mais se retrouver avec le salon, la salle à manger et la cuisine dans la même pièce n’est pas toujours agréable. C’est pourquoi nous sommes tous à la recherche d’une manière de séparer nos espaces de vie sans les cloisonner, sans les fermer pour ne pas perdre les volumes que nous avons chez nous…

Venez voir ici quelques idées qui pourront vous aider à aménager facilement et avec goût vos espaces tout en gardant la luminosité de votre intérieur.

 

1-      Séparer avec un meuble

Le meuble ajouré est un bon moyen de séparer deux pièces sans les fermer. En effet, qu’il soit sur toute la hauteur ou uniquement à mi-hauteur, un meuble ajouré permettra de ranger ou de mettre en valeur des bibelots tout en conservant la luminosité de la pièce.

1 séparer meuble -  copyright marie claire maison

Si vous optez pour du moderne et du design, vous pouvez installer une vitrine entre les deux pièces. Pouvant s’ouvrir des deux côtés, avec des jeux de lumière ou faisant office de cave à vin, à vous de choisir jusqu’où et avec quel style vous souhaitez séparer vos pièces.

2 séparation vitrine  vin - copyright journal des femmes

 

2-      Séparer grâce à un changement de matière ou de couleur

Carrelage et parquet, lino et moquette, tapis et travertin… changer de matière permet de savoir que l’on change de pièce, tout en n’ayant aucune gêne pour circuler. Vous pouvez faire la même chose sans changer de sol : simplement en jouant avec les couleurs sur les murs, voire le plafond. Biensûr, il vous faudra choisir des couleurs contrastées pour le meilleur effet.

3 séparation sol - copyright saint maclou

 

3-      Séparer avec un claustra

Les claustras sont des brise-vue plus ou moins ajourés. Il en existe de nombreux types : en fer, en pvc, en cubes de verre, en cordes… Certains peuvent même être faits maison ! A vous de choisir si vous les préférez sur toute la hauteur ou en « escalier », en version ancienne ou beaucoup plus moderne !

4 séparation claustra - copyright boutique booa

 

4-      Séparer en installant des panneaux

On connaît tous les panneaux japonais. Ils sont en effet un bon moyen de séparer deux pièces dès que cela est nécessaire, tout en conservant la luminosité des deux pièces. Les panneaux peuvent être blancs, fleuris, en verre ou même en pvc de couleur ! Si vous préférez un effet encore plus léger, vous pouvez installer des voilages entre les deux pièces.

5 séparation panneau - copyriht tunideco

 

5-      Séparer en utilisant de la déco

Toutes les idées de déco peuvent servir à séparer deux pièces.

Les rideaux à franges et leurs dérivés sont très à la mode. On en trouve de toutes les couleurs et de toutes les sortes : avec des perles, des bulles lumineuses, des ronds en pvc, avec des papillons…

6 séparation fils déco - copyright ebay

Si vous avez des vases colorés, un simple dégradé de couleurs ou de taille seront du plus bel effet. Et si vous souhaitez mettre en valeur votre aquarium, quoi de mieux que de s’en servir pour séparer deux pièces ?

7 séparation aquarium - copyright aquachange

 

6-      Séparer en mettant en valeur vos plantes

C’est la séparation qui est la plus simple à mettre en œuvre chez soi. Vous pouvez créer un escalier avec des plantes, ou utiliser vos bacs à fleurs.

8 séparation végétale - copyright castorama

Utiliser des tiges de bambou plus ou moins hautes dans les pots est aussi une idée à creuser. Pour une ambiance cocooning, vous pouvez y ajouter quelques lumières…

9 séparation bambou - copyrignt pinterest

Vous pouvez également installer des plantes grimpantes, sur le même exemple que les arches dans les jardins. Vous pouvez aussi installer des plantes suspendues pour se mettre au vert du sol au plafond… Succès garanti !

10 séparation plantes suspendues - copyright marie claire maison

 

 

Et vous, qu’avez-vous utilisé comme astuce pour séparer vos espaces de vie sans les cloisonner entièrement ? Faites-moi part de vos idées dans les commentaires ci-dessous !

Copyrights photos : marie claire maison, journal des femmes,
saint maclou, boutique booa, tunideco, ebay,
aquachange, castorama, pinterest, rangeocean