Comment décorer son salon

Comment décorer son salon ?

IMG_3501-ConvertImage (1)kIMG_3496IMG_3499

Comment décorer son Salon  ? : UNE SUPERBE DÉCO POUR PARTIR DANS SES RÊVES! TRUCS ET ASTUCES POUR RESTER DANS UN BUDGET RAISONNABLE, ATTEINDRE LA SÉRÉNITÉ, PERDRE SON STRESS.

LE NIRVANA, QUOI ! AMBIANCE QUAND TU NOUS TIENS!

On peut aisément créer une ambiance de rêve,sans pour autant casser sa tirelire, pour peu que l’on soit un peu habile.

L’objectif est de créer un lieu ou se sentir bien, oublier ses soucis, pouvoir se ressourcer et passer un moment agréable avec ceux que l’on aime.

Je vais vous proposer ci-dessous quelques photos Vous allez me dire magnifique .Puis vous allez lever les bras au ciel et me dire beaucoup trop cher pour moi. Laissez moi vous prouver le contraire au fil de cette série d’articles.  Concluons juste un pacte : je vous explique, mais lisez ces  articles  jusqu’au bout et dites moi votre sentiment . Puis dites moi quels  autres thèmes vous feraient plaisir.

 

IMG_3501-ConvertImage (1)

 Le mobilier tout d’abord ! Un canapé confortable, en velours bleu roi, noblesse oblige, et deux fauteuils assortis. On y ajoute un fauteuil en cuir, de couleur fauve.

Une table basse en noyer, d’un blond foncé, sur un tapis tissé main.

C’est organiser le confort tranquille, détendu, organiser un espace dans lequel on se sent bien. C’est élégant. Pour mettre une touche de modernité, on a imaginé un bar, à l’arrière plan, avec  des tabourets dont l’assise reprend le cuir du fauteuil. Ce bar est peint, en fait laqué en blanc, à trois pans.

Dans cette maison  de maîtres, aux murs épais, on a donc mélangé un élément de mobilier moderne à du mobilier de style.

Pour le confort on a ajouté des coussins sur le canapé.

Les astuces prix ? Pour diminuer le prix de revient, on peut « chiner »des carcasses de fauteuil, en vérifiant qu’elles ne sont pas vermoulues . On s’arme de patience, d’un cutter et d’une paire de gros ciseaux, ainsi que d’une tenaille , ce qui permet d’enlever les clous des fauteuils. On coupe le tissu, on supprime le crin qui est en dessous, les vieux ressorts, bref on met les carcasses à nu. Au besoin, on recolle les pieds et le cadre de l’assise avec de la colle à bois, on pose des serre-joints, et on attend une semaine de séchage.

Ensuite on peut naturellement confier son fauteuil à un tapissier – compter entre 500 et 700 euros par fauteuil, hors tissu. Mais si l’on est un passionné, on s’inscrit dans un club, une MJC, et on refait son fauteuil sous le contrôle d’une personne d’expérience. Deux conditions : être précis et méticuleux, avoir de la patience. Il y a dix sept étapes. On paiera alors une inscription au club (environ 100 euros) et le matériel : sangles, mousse ou crin, ressorts, c’est à dire quelques dizaines d’euros.

Les fauteuils réalisés, on pourra se lancer dans la réfection du canapé, un peu plus compliquée il est vrai.

Mais vous aurez un salon original, exactement à votre goût, fait main et dont vous serez fier.

Ajoutez un luminaire sur pied.

La première étape est réalisée. Mais naturellement il faut au préalable aménager le volume,  et réaliser ce fabuleux plafond. Comment faire ? Plusieurs solutions.

Découvrez les dans les articles qui suivent et dites nous votre  sentiment, vos remarques.

Et si vous avez envie d’apprendre à refaire un fauteuil vous même, nous vous donnerons, semaine après semaine les dix sept étapes. 

La semaine prochaine : réaliser les murs et ses fresques

Puis celle d’ après : réaliser le plafond

A Bientôt

 

A propos de Jean Luc Chamielec

Spécialiste de la rénovation et du droit de l'urbanisme, j'ai pour vocation de vous faire partager mon expertise et mes expériences et ainsi vous accompagner dans la réussite de vos projets immobiliers dans l’ancien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

*